Retour d’expérience : Casual Box

Voici un article fort intéressant sur le retour d’expérience d’un studio indépendant de jeux vidéo, j’ai nommé CASUAL BOX.
Le témoignage de David Mekersa est très instructif :
entre succès, doutes, et repositionnement stratégique, on y apprend qu’il n’est pas toujours obligatoire d’injecter beaucoup d’argent pour faire un bon jeu (même si un minimum est nécessaire Of Cours !) et que « l’indépendance » reste, sans conteste, source de créativité.

Ce témoignage reste pleins d’entrains et de motivations : comme l’article en témoigne, le studio regorge de système D pour concevoir des jeux et quelques projets sont à l’études pour 2013.
Cette année, nous aurons encore l’occasion de croiser quelques créations de chez CASUAL BOX à savoir :
• La sortie imminente d’un nouveau jeu : Chicken Deep,
• ainsi que d’un dérivé de Age of Enigma pour iPhone : Age of Enigma Pocket Adventure.

Longue vie à eux ! ;-)

http://www.afjv.com/news.php?id=1221&title=casual_box_david_mekersa

HTTPS & SÉCURITÉ

Aujourd’hui je vais vous relater une petite histoire (vraie) concernant le spam et l’usurpation d’identité :

En effet j’ai reçu ce matin un mail de Vimeo (avec une adresse mail à première vue correcte) qui stipule que j’ai reçu un nouveau message.

Ok, jusque là rien d’anormal me direz-vous, et vous aurez raison, sauf que ce mail est un spam !

En cliquant sur le lien, pour lire le message ou pour visualiser le profil de la personne expéditrice, on tombe sur un site canadien qui vend des produits pharmaceutiques ! (si si je me suis fait avoir ahahaha)

L’inconvénient, en cliquant sur ce type de lien, c’est qu’on « valide » une adresse email (en l’occurrence la mienne !) et le véritable auteur de cette farce est certain qu’il s’agit d’une adresse mail « valide ».
Cela sans parler des éventuels « chevaux de Troie » et j’en passe…

Tout ça pour dire qu’il y a quelques moyens simples de s’assurer de la page d’atterrissage d’un lien

il suffit de laisser sa souris devant le lien quelques instants :
dans la majorité des cas, on peut voir l’url du site qui servira de page « d’atterrissage ». (voir image ci-dessus)
En l’occurence « kumandiliaraba.manchin-truc » n’est pas Viméo :-)

Dans cet exemple, également, les 2 url de liens (en rouge dans l’image ci-dessus) on un http SANS « s »

Le « s » correspond à un protocole sécurisé de votre http.
Dans un autre domaine d’usage, sachez qu’aujourd’hui tous sites qui se respectent et/ou qui font du e-commerce sont en mode « https » pour sécuriser leu serveur et/ou la procédure de paiement.

Ainsi, soyez vigilants quand vous entrez votre n° de CB et préférez toujours une entrée d’url en HTTPS.

Pour plus d’infos sur ce sujet, consultez ce site :
http://sebsauvage.net/comprendre/ssl/

Gamification’s land…

Posted par le juin 21, 2012 dans Jeux sérieux | Pas de commentaires

Un article intéressant sur la gamification, ici très bien expliqué.
Il relate de quelques sujets abordés le 5 juin dernier, lors de la première édition du « Paris Gamification Day », chez Microsoft France:

“Le jeu vidéo est sorti de son périmètre habituel et l’une des plus belles illustrations de cette évolution, la gamification, contribue à aider certains domaines en quête de renouveau ou de perfectionnement. En transposant les codes du jeu dans le domaine non ludique, sociétés et institutions vont pouvoir résoudre leurs problématiques en monopolisant l’attention du joueur et en développant donc une forme de motivation.”

Nous sommes bien d’accord et je n’aurai pas pu dire mieux ;-)

LIBERTÉ D’EXPRESSION, CENSURE & POLITIQUE

Posted par le juin 20, 2012 dans Actualité & société | Pas de commentaires

Tout le monde sait, ou presque, que google censure aussi à la demande de tiers, prétextant le droit à la propriété intellectuelle.
Voici un article provenant du « Journal du NET » qui explore un peu plus les profils types de ces fameux demandeurs :

http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/google-transparency-report-2012/

Comme dit google :
« C’est alarmant non pas seulement parce que la liberté d’expression est en danger, mais parce que certaines de ces demandes émanent de pays que vous ne suspecteriez peut-être pas – des démocraties des pays occidentaux qui ne sont pas typiquement associés à la censure »

Une précision tout de même : cet article est intéressant mais il est à prendre avec « quelques pincettes ». En effet je trouve qu’il brosse tout de même un portrait assez flatteur à google, qui se pose en éminent « grand chevalier vertueux de la légion d’Internet » ;-)
à bon entendeur

FUTUR EN SEINE 2012

Futur en Seine version 2012 au 104, c’est bien :-)
J’ai fait un -grand- tour par là bas samedi dernier et la journée c’est soldée par de nombreux échanges, des expérimentations en tous genres et j’ai terminé les mains dans l’électronique c’est vous dire !

Dans l’ordre, donc, voici les quelques sites webs, projets etc… à consulter d’urgence, si ce n’est pas déjà fait :

  • Pour une aide dans l’aboutissement de vos projets :
    Le carrefour des possibles :

     » Les Carrefours des Possibles détectent et mettent en lumière des usages innovants des technologies de l’information et de la communication (TIC). Organisés en réseaux régionaux et fonctionnant selon un processus de rencontres et de coaching des innovateurs, les Carrefours des Possibles aboutissent à l’organisation de présentations publiques de scénarios d’utilisation favorisant une culture partagée de l’innovation. »
  • Pour découvrir un artiste, designer interactif & musicien talentueux :
    Cyril Hernandez
  • Découvrir un projet de logiciel, ludique, d’écriture créative :
    éditions Forges de Vulcain
  • Découvrir un projet loufoque de gelée Musicale, imaginé par 2 jeunes designers forts talentueux :
    Noisy Telly
  • Imaginer ce que sera la localisation de demain :
    igirouette
  • Découvrir de nouveaux concepts de textiles « connectés » :
    textronique
  • Et terminer la journée en montant vous même votre propre serveur… (Yes you can ;-) ) :
    YouAndJerryCan !!
    et pour plus de renseignements le site : youandjerrycan.org

Voilà. Une liste certes non exhaustive mais quelle liste ;-)
à bon entendeur et vive l’air numérique !!!

Tablettes tactiles

Posted par le avr 25, 2012 dans Applications tactiles | Pas de commentaires
tablette ©m.GUIET

La tablette tactile c’est bien !
La preuve en quelques mots :

Raison n°1 > c’est confortable : plus besoin de prendre son ordi portable sur ses genoux (quand on a la chance d’en avoir un !) La tablette c’est ni trop grand ni trop petit, c’est léger et la posture d’usage est libérée de son habitat ! Et oui, on peut marcher ou s’affaler dans son canapé, avec sa tablette !

Raison n°2 > c’est utilisable en vrai !! : si tant est que le designer de l’application en ait décidé ainsi. Libéré de sa souris et de son clavier, notre utilisateur profite simplement et intelligemment de ses doigts pour interagir avec le contenu. C’est simple, pratique et intuitif comme entrée en matière, non ? Quand c’est bien conçu, l’utilisateur ouvre une application qui propose un usage précis. L’interface est également centrée sur cet usage.

Raison n°3 > c’est vivant : la tablette tactile fait parler les journaux, bouger les mots et invite son utilisateur a interagir avec toutes sortes de contenus. Il n’est plus rare de surprendre un « ipadeur » (quand il mange des pommes of cours) regarder la tv sur sa tablette et même faire jouer ses animaux de compagnie ! Preuve à l’appuie :

Enfin bref, la tablette tactile c’est bien.

Mes conseils ?
• Concevez une application simple et centrée sur l’utilisateur ! Il existe encore trop d’outil numérique créé dans le but de flatter l’ego d’un décisionnaire, au détriment de celui pour qui il est conçu : l’utilisateur ;-)
• Il n’est également jamais trop de rappeler que pour concevoir une bonne application il faut clairement identifier l’intention, le message et donc la véritable raison d’être de l’outil ;-)

L’herbier des fées

Posted par le avr 25, 2012 dans Edition numérique | Pas de commentaires
Une belle réussite que je souhaite vous faire partager avec ce livre : L’herbier des fées.
Cet album illustré est un projet d’auteur, mené à bout de bras par benjamin Lacombe et co-produit par Albin Michel et Prima Linea.
Albin Michel a édité simultanément une édition papier et une édition numérique.

Le résultat vaut le détour !

Cet album est tout simplement sublime et j’invite tous les heureux détenteurs d’Ipad à s’offrir le livre enrichi, qui va au bout de ce que peut offrir le fameux format epub 3 (le format epub est le format généré pour restituer un livre numérique).
Les dessins d’animations sont, il est important de le dire, des réalisations « à l’ancienne » (24 imgs/sec.)
C’est de toute beauté !

De mur à mur, les secrets se font et se défont …

Posted par le avr 24, 2012 dans Art & design digitals | Pas de commentaires
Jean-Louis Fréchin présente son WallpaperLab au CUBE ©M.Guiet
Pour ceux qui ne pouvaient pas se déplacer au CUBE ce week-end, je relais l’info et souhaite faire découvrir mon « coup de cœur » de Samedi dernier ! Jean-Louis Fréchin, un des 2 fondateurs de NoDesign, a présenté une de ses dernières créations :
un papier peint « intelligent » ! Et ouais, rien que ça ;-)

Entre réalité augmenté et phénomène de société, voici un mur, n’en déplaise à FaceBook, qui cache mémoire, pensées, photographies etc…

Le principe est simple :

Via un smartPhone et une application téléchargeable, il sera possible, avec ce papier peint, de cacher ses secrets et mêmes de les partager entre maisons !! J’ai testé et je suis totalement emballée, n’en déplaise à Fb et autre Twitter ;-)
Ce projet a reçu le prix du musée des arts décoratifs de Paris.
Bref, avec M. Fréchin les murs ont vraiment des oreilles !

Pour info. l’application sera bientôt disponible sur l’AppleStore et le papier peint sera disponible à l’achat via le net. Je ne manquerai pas de faire passer l’adresse web en question quand j’en aurai connaissance.